Vous êtes ici : Accueil > FRANÇAIS
  • Changement climatique : que faire après Paris ?

  • Question écologique et émancipation.

  • Tiznit inondée ! Enjeux de gouvernance et changement climatique.

  • Ecologies of capitalism in Morocco’s renewable energy transition.

  • Projets de développement durable au Maroc : protéger l’environnement ou protéger les profits ?

    Par : Jawad. M
    « Il y a suffisamment de ressources sur cette planète
    pour répondre aux besoins de tous, mais il n’y en a pas assez
    s’il s’agit de satisfaire le désir de possession de certain » Gandhi
    « Un problème créé ne peut êtrerésolu en réfléchissant
    de la mêmemanière qu’il a été créé » [Albert Einstein]
    La crise écologique globale est la plus (...)

  • Decolonizing Environmental Knowledge and Development in Morocco.

    By : Diana K. Davis, DVM, PhD, University of California, Davis
    For decades Morocco has been following largely colonial plans for agricultural and rural development as well as mobilizing colonial environmental knowledge to do so. As a result of my field work and research in and on Morocco over a couple of decades, I would like to suggest that (...)

  • La politique environnementale en Tunisie – Enjeux et défis.

    Par : Nourredine Jouini & Sarra El Idrissi
    Dans le présent article, nous allons mettre la lumière sur le traitement de la question environnementale dans le contexte tunisien face aux changements climatiques que connait le pays. Comment se décline cette question au niveau des politiques publiques tunisiennes et au niveau de l’action (...)

  • L’exploitation du gaz de schistes : risques et enjeux.

    Par : Hajar Elfatihi
    Cette année, alors que le Maroc organise la conférence des parties (cop22) qui se tiendra à Marrakech et qui accueillera pour la première fois un sommet mondial ou plusieurs états seront représentés pour discuter des enjeux climatiques dont fait face le monde actuel, le débat sur la prospection de nouvelles ressources (...)

  • What does it mean to fight for "climate and environmental justice" in the Maghreb ?

    By : Hamza Hamouchene
    It has become a tradition for me to state clearly from the outset where I stand politically and ideologically because I simply don’t believe in neutral discourses. My perspective is not one of academics and university people who choose to be neutral in face of injustices and oppression, and who justify this by saying they (...)

  • La gauche marocaine et la question environnementale.

    Par : Lotfi Chawqui
    De nombreuses contributions partielles, académiques ou militantes, ont pointé les effets du développement capitaliste-productiviste au Maroc :
    développement d’un tourisme de masse et de luxe aboutissant à un bétonnage des côtes, une exploitation importante de l’eau y compris pour faire face à la multiplication des golfs (rien que (...)

  • Business diplomacy in global environmental negotiations.

    By : Amandine Orsini, Université Saint-Louis – Bruxelles
    Business is one of the nine major groups recognised by Agenda 21 in 1992, and is therefore a key actor in global environmental politics. There are a number of reasons why business is an interesting actor to study : business proposes solutions, tries to influence decision-making, plays a (...)

  • Saving the environment : from economic incentives to a diverse valuation of nature.

    By : Oubenal Mohamed
    Since the industrial revolution and the rise of capitalism, modern economic activities have had a significant negative impact on the nature. Today, climate change and the loss of biodiversity are challenging the existence of humankind. In this paper I explain the process that led to the domination of market based (...)

  • Les écologies du capitalisme dans la transition vers les énergies renouvelables au Maroc.

    Par : Karen Rignall, PhD, Université du Kentucky
    Cette année, le Maroc, qui a inauguré un des plus ambitieux projets d’énergie renouvelable au Monde, accueillera la COP22. Ce projet, combinant énergies solaire, éolienne et hydroélectrique, vise à fournir plus de la moitié de l’énergie du pays d’ici 2030. C’est une priorité pour le Roi Mohammed VI et un (...)